Communiqués

Baptême au drapeau

La promotion 2019 des élèves officiers médecins présentée au drapeau celle de 2018 baptisée « Professeur Afantchao Amédomé ».

Vingt-six élèves officiers médecins de la première année de l’Ecole du Service de Santé des Armées de Lomé (ESSAL) ont été présentés au drapeau samedi tandis que, leurs ainés de la deuxième année ont été baptisés « Promotion Professeur Antoine Afantchao AMEDOME». Les deux cérémonies qui ont eu lieu dans l’enceinte de ladite école, ont été présidées par le Chef d’Etat-Major de l’Armée de l’Air, le Colonel Djoguigou BARAMNA-BOUKPESSI, représentant le Chef d’Etat-Major Général des Forces Armées Togolaises. C’était en présence du Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Professeur Moustafa Mijiyawa, des autorités et invités des récipiendaires.

          Pour leur cheminement futur et comme point d’encrage, les 25 élèves officiers médecins de la 2ème année de l’ESSAL ont désormais pour référence le Professeur Antoine Afantchao Amédomé. Ce compatriote a marqué tant le lieu médical que scientifique, universitaire et politique, bref la vie de la société togolaise de la façon la plus élogieuse. Il reste ainsi pour la promotion 2018 de l’ESSAL un bel exemple d’un parcours sans tache, de patriotisme et d’abnégation. « Vous avez fait le choix d’être à la fois militaire et médecin, combinant deux métiers aux valeurs communes : l’exigence morale, l’esprit de service et d’abnégation. Porter le nom d’un aussi illustre parrain exige de vous patriotisme, don de soi et fraternité d’armes », leur a dit le Colonel BARAMNA-BOUKPESSI.

Le Directeur de l’ESSAL, le Médecin Colonel AGBA Komi a rappelé aux élèves officiers que le legs de leur parrain est comparable à celui de la médecine militaire dans chacun de ses aspects : l’adhésion sans limites à la communauté militaire, en acceptant les risques qu’elle encourent, que les objectifs qu’elle poursuit ; l’adaptation à un contexte dur, jamais choisi, toujours changeant, pour développer et assumer une pratique originale et performante et la nécessité de ne jamais oublier les leçons chèrement apprises pour paraphraser le médecin général AUSSET.

Il a ajouté que c’était la preuve de leur motivation et détermination à maîtriser leur destin. Ils réalisent ainsi que l’excellence n’est jamais un accident, mais le résultat d’une intention élevée, d’un effort sincère, d’une direction intelligente, d’une exécution habile et de la vision des obstacles comme étant des opportunités.

Début solennel d’un parcours

Le baptême de la promotion 2018 a été suivi de la présentation au drapeau des jeunes élèves officiers de la première année. Un moment important et solennel dans leur parcours et un évènement d’autant plus majestueux que la nation toute entière est témoin de leur engagement à la servir, au prix de leur vie.

Cette cérémonie consacre leur appartenance définitive à la grande famille des militaires et leur impose le respect des valeurs inscrites en lettres d’or sur leur drapeau à savoir : « Sauvez les hommes sans les distinguer et surtout se distinguer en sauvant les hommes ».

Vous n’en serez dignes que par votre exemplarité à tout point de vue, au service de la patrie, que ce soit par temps de pluie ou temps de chaleur, au Nord comme au Sud, à l’Est comme à l’Ouest », a relevé le Colonel BARAMNA-BOUKPESSI.

L’évènement a été également marqué par la remise de prix aux meilleurs élèves (cinq au total) de l’année académique 2018-2019 et un défilé militaire sous les ordres du commandant des troupes Commandant SANDA-NABEDE Tchagbowou.

Ouverte le 23 mars 1994, l’ESSAL accueille les étudiants des deux sexes de 15 pays de l’Afrique francophone et Madagascar. Pour cette rentrée académique 2019-2020, 26 nouveaux étudiants ont été admis. Cette 30ème promotion porte  à 230 l’effectif total des élèves officiers médecins et pharmaciens en cours de formation repartis sur 08 années d’études.

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page